Actualités

1 ...  

‟JB300ˮ : spectacle du tricentenaire de la mort de St J-Baptiste de La Salle

Le 23 mai 2019 à 11:02

‟JB300ˮ un spectacle pour marquer le tricentenaire
de la mort de Saint Jean-Baptiste de la Salle

 

Pendant près d’une année, 300 jeunes lasalliens des établissements d’Ile de France ont préparé un spectacle sur la vie du fondateur Jean-Baptiste de La Salle. 

Samedi 11 mai, 3 000 spectateurs sont venus des quatre coins de l’hexagone pour deux représentations uniques aux Docks de Paris à Aubervilliers.
Une délégation d’élèves de St Jo s’est associée à 4 autres établissements lasalliens morbihannais pour assister à cette représentation.
En quelques mois, Pierre Gandry, le metteur en scène, a su s’imbiber, écrire, actualiser les intuitions et l’héritage de Saint Jean-Baptiste de La Salle. Ce projet, hors du commun, a permis d’associer 300 élèves sur scène sans compter les costumes, le maquillage, la technique et les décors conçus par des jeunes et leurs professeurs.

 

Parmi eux, 7 élèves des Métiers de la Sécurité de St Jo, ont assuré un service de qualité en matière de sécurité, d'accueil et de placement à l’intérieur de la salle de spectacle avec leurs homologues du lycée St Nicolas La Salle d’Issy les Moulineaux. Ces derniers ont démontré leurs capacités d’organisation, d’adaptation. Ils ont été d’un professionnalisme remarquable !

 

La délégation morbihannaise est fière d’avoir assister à cet hommage à la hauteur de notre Saint en cette année du tricentenaire. Merci et bravo à tous les jeunes talents, à leurs professeurs, aux équipes techniques et à Pierre Grandry sans qui ce spectacle n’aurait pu voir le jour.

 



Un échange exceptionnel pour les élèves de 3ème et 2nde !

Le 21 mai 2019 à 09:12

Le séjour à Brühl du 1er mai au 10 mai dernier s’est déroulé à merveille. Les élèves étaient contents de revoir leurs correspondants.

Le programme qui les attendait était dense et très varié :

Sortie franco-allemande avec les correspondants à Kommern, petit village typique qui montre l'habitat d'autrefois, dans la Eifel et week-end dans les familles. Le lundi, visite de la tour de la TV à Düsseldorf et temps libre dans le centre-ville historique. Le lendemain, visite guidée de l'aéroport de Bonn/Cologne puis de la cathédrale de Cologne et du centre-ville. Mercredi, visite du magasin d'usine Haribo et temps libre à Bonn. Jeudi fut l'occasion de découvrir le système scolaire allemand avec ses spécificités et nos élèves sont toujours étonnés de voir les jeunes allemands manger, boire ou sortir leur portable en cours.

Au départ de Brühl, il y eu des larmes. Certains d’entre eux se reverront l'année prochaine puisque l'échange continue au lycée.

Soirée Franco-Allemande en présence des familles, des professeurs et des membres de la direction.

Le groupe à l’aéroport de Cologne sur le tarmac 

Devant la cathédrale de Cologne

 

Ollivier Prigent, directeur-adjoint de St Jo :

« Nous avons une grande pensée pour tous les enseignants qui se sont succédés aux commandes de ce projet. Pensée également pour les 1 400 élèves qui ont vécu cette expérience d’ouverture européenne. Je suis persuadé que cet échange restera un des moments marquants de leur scolarité, à Brühl comme à Lorient ou Lanester. C’est encore le cas cette année pour les 48 élèves qui reviennent de ce séjour.

Je profite de cet échange Lorient Brühl qui dure depuis 46 ans pour remercier les familles qui sont le socle de la réussite de tous ces projets à l’étranger, riches en amitiés. Et puis, par les temps qui courent où dans nos pays respectifs on voit naître des idées qui pourraient nous amener à nous fermer aux autres cultures, je pense que nous devons, au contraire, nous ouvrir davantage aux autres. C’est notre rôle d’enseignants et de parents ! En tous les cas, cet échange prouve que Mesdames Servel et Zanhe, Monsieur Lanfranki sont bien dans cette dynamique en participant activement à la construction de l’Europe de demain. Alors faisons tout pour que cela continue à vivre encore longtemps ; au moins 46 ans de plus ! ».

Monsieur Prigent et Madame Servel et des élèves de St Jo près la tour de télévision de Düsseldorf



Tous les Bacs Pro Energie, TISEC et TFCA, pour un séjour à Fribourg du 22 au 27 avril 2019

Le 17 mai 2019 à 15:59

Tous les 2 ans, les Bacs Pro Energie TISEC TFCA, de la seconde à la terminale font un séjour à Fribourg. Cela représente 50 élèves et 5 professeurs accompagnants.

L’objectif de ce voyage est premier lieu à vocation pédagogique : c’est découvrir des équipements d’énergie renouvelables en Europe.

Les lycéens ont donc pu visiter plusieurs lieux, comme le stade de football de Fribourg dont la tribune possède un toit couvert d’une part de modules photovoltaïques et d’autre part de capteurs thermiques, sur 160 m². Ce courant permet d’alimenter le réseau public et l’eau chaude est destinée aux vestiaires du stade.

Ils ont également découvert une ferme qui produit de l’électricité en composant du gaz via le processus de méthanisation, un hôtel équipé en chaufferie bois cogénération et un autre équipé de panneaux photovoltaïques jumelés avec de l’éolien, la Maison de l’Agriculture de Fribourg dotée de panneaux photovoltaïques.

De belles réalisations, la visite de la ville de Strasbourg et en bonus une journée à Europa-Park !

Hotel équipé de panneaux photovoltaïques jumelés avec de l’éolien

Stade de football de Fribourg dont la tribune possède un toit couvert de modules photovoltaïques et de capteurs thermiques

 

Parc de loisirs Europa-Park

 



Bravo aux secondes TFCA pour leur mini-entreprise !

Le 16 mai 2019 à 18:37

Pour les Seconde Pro TFCA : Leur mini-entreprise, LCDE, a gagné le prix « Energie et transition énergétique » au salon régional des mini-entreprises 2019

 

LCDE a vu le jour grâce à l’investissement et à la dynamique de Samuel Hémon, professeur et de Monsieur Le Padellec qui travaille pour l’association EPA (Entreprendre pour Apprendre).

LCDE a une vraie mission pédagogique pour les lycéens impliqués et fonctionne comme une vraie entreprise.

Son activité consiste à entretenir et à réparer des réfrigérateurs et vitrines de l’entreprise « OUEST BOISSONS ».

Les élèves qui y font partis abordent des thèmes comme la fabrication, les achats de pièces pour la réparation, la négociation et la vente de produits, le développement durable mais aussi la gestion, le marketing, le management…

Témoignages des élèves : « Notre but est de récupérer des réfrigérateurs inefficaces ou détériorés pour y effectuer des maintenances curatives. Nous récupérons aussi des frigos en état de marche afin d’y faire des maintenances préventives et récupérer des pièces sur des réfrigérateurs morts. Puis nous les revendons à prix défiant toute concurrence. Le prix de vente ne se fait pas au hasard ; il est basé sur le prix total des pièces remplacées (compresseurs, joints) et le temps de réparation. Pour vendre nos réfrigérateurs nous utilisons des sites de ventes comme « Leboncoin ». Nous y mettons régulièrement des annonces pour attirer plusieurs tranches d’âges. Enfin, 20 % de nos bénéfices seront reverser à l’association : La Maraude".

C’est au salon régional « Entreprendre pour Apprendre » qui accueillait près de 2000 collégiens et lycéens et 500 professionnels venus de toute la Bretagne que l’équipe de LCDE a remporté le prix « Energie et transition énergétique » remis par EDF. Prix qui de surcroît était doté d’une récompense unique de 500 euros parmi les 10 prix du salon.
Les critères de sélection étaient nombreux et très sérieux : En amont de la manifestation, un rapport d’activité en anglais était demandé aux élèves. Le jour J, un groupe devait exposer à l’oral la pertinence du projet en anglais avec vidéo à l’appui. Puis, il y a eu les visites des stands par les membres du jury (des professionnels) qui, elles, avaient pour objectif de questionner les élèves sur différents sujets afin d’évaluer leurs projets : management, développement durable et gestion énergétique, marketing, gestion, l’organisation, etc…

Les élèves de TFCA ont été marqué par le parrain de cette édition 2019, Philippe Croizon, connu pour ses exploits sportifs accomplis malgré son handicap. Ce qu’ils ont retenu de son discours c’est : « Quand on veut on peut ».


 

 


Qui es-tu mon frère ? Comment perçois-tu ce pays qui t’accueille ?

Le 06 mai 2019 à 17:13

Armel est allé à la rencontre des élèves de 5ème 

Enseignant de philosophie au lycée et en enseignement supérieur, Armel a accepté d’aller à la rencontre des élèves de 5ème, en lien avec le thème "droits et discriminations". 

Originaire du Congo, Armel vit depuis 3 ans à Lorient et cette année, il a rejoint la communauté éducative de St Jo.Réfugié politique, Armel explique aux jeunes le parcours d’un homme qui n’a pas choisi de venir vivre en France, les difficultés rencontrées pour s’intégrer, le regard de « l’autre » qu’il faut subir. Et de donner des exemples de discriminations vécues !

Outre les anecdotes sur les liens du Congo avec la France (Brazzaville fut la capitale de la France libre pendant la 2nde guerre mondiale), son témoignage et son regard ont intéressé jeunes et adultes. Il a partagé sa perception de notre société, surpris de découvrir que lorsque l’on donne la parole à un élève, ce dernier peut choisir de ne pas répondre au nom de sa liberté… Dans un pays de liberté, avons-nous uniquement des droits ?

Sa perception de la Solidarité est également différente : « Chez nous, explique-t-il, ce que vous appelez solidarité est une obligation. Si des membres de ma famille sont en difficulté et que j’ai les moyens, je me dois de leur venir en aide… et il en est de même pour l’éducation, elle concerne la communauté. »

Un grand merci à Armel. Il a su toucher par son témoignage, jeunes et adultes.


 



1 ...