L'urgence et le devoir de réfléchir

Au travers l’activité pastorale, Véronique LE VAGUERESSE a fait intervenir Monsieur INIZAN de l’association SOS MEDITERRANEE auprès de classes du lycée professionnel. L’objectif étant de sensibiliser et d’alerter les jeunes aux sujets d’actualité sensibles. Ici le sujet traite des phénomènes migratoires en mer Méditerranée, et particulièrement au large de la Lybie.

Monsieur Inizan a abordé la tragédie des naufrages, le devoir de porter assistance en mer, la nécessaire mobilisation des citoyens à cette cause de nature citoyenne. Et fort est de constater que nombreux sont les élèves qui n’avaient jamais entendu parler de cette tragédie. Cette organisation venue à la rencontre des élèves de St Jo est une association humanitaire, citoyenne et républicaine, créée au printemps 2015 face à la multiplication, en mer méditerranée, d’embarcations où sont entassés des personnes tentant d’atteindre l’Europe pour y trouver refuge ou une vie meilleure. La Méditerranée étant la voie migratoire la plus mortelle au monde. En 4 ans, de 2014 à 2017, 15 350 personnes ont péri en mer selon l’O.I.M. (Organisation Internationale pour les Migrations).

En 2015, L’association SOS Méditerranée a donc affrété un bateau, « L’Aquarius », qui a fait l’actualité, pouvant réaliser toute l’année des sauvetages de personnes en grand nombre se trouvant sur des embarcations risquant de chavirer. La somme nécessaire pour disposer d’un bateau de sauvetage adapté à la navigation continue en haute mer est de 11 000 € par jour et, heureusement, nombreux sont les donateurs privés qui adhère à cette cause. L’Aquarius peut accueillir jusqu’à 500 rescapés, dispose de 2 canots de sauvetage, d’un abri aménagé pour les femmes et les enfants et d’une clinique. En 4 ans, les équipes de marins sauveteurs de SOS Méditerranée ont sauvé de la noyade près de 30 000 personnes. A terre, les bénévoles de l’association vont à la rencontre des collégiens, des lycéens et des étudiants pour les informer et les sensibiliser à la tragédie migratoire en mer et pour répondre à leurs questions. Il y a également la volonté de mieux faire comprendre le phénomène migratoire actuel et la responsabilité des citoyens face au drame se déroulant aux portes de l’Europe. Un livret a été spécialement conçu pour sensibiliser les publics jeunes à cette urgence mais aussi au devoir de réfléchir.

SOS Méditerranée s’assigne 3 objectifs :

  • Sauver les vies humaines
  • Protéger et accompagner
  • Témoigner sur les réalités et les visages de la migration

www.sosmediterranee.fr

 

Le 24 avril 2019 à 12:08

< Revenir aux actualités