Actualités

 4 ...  

Bravo aux secondes TFCA pour leur mini-entreprise !

Le 16 mai 2019 à 18:37

Pour les Seconde Pro TFCA : Leur mini-entreprise, LCDE, a gagné le prix « Energie et transition énergétique » au salon régional des mini-entreprises 2019

 

LCDE a vu le jour grâce à l’investissement et à la dynamique de Samuel Hémon, professeur et de Monsieur Le Padellec qui travaille pour l’association EPA (Entreprendre pour Apprendre).

LCDE a une vraie mission pédagogique pour les lycéens impliqués et fonctionne comme une vraie entreprise.

Son activité consiste à entretenir et à réparer des réfrigérateurs et vitrines de l’entreprise « OUEST BOISSONS ».

Les élèves qui y font partis abordent des thèmes comme la fabrication, les achats de pièces pour la réparation, la négociation et la vente de produits, le développement durable mais aussi la gestion, le marketing, le management…

Témoignages des élèves : « Notre but est de récupérer des réfrigérateurs inefficaces ou détériorés pour y effectuer des maintenances curatives. Nous récupérons aussi des frigos en état de marche afin d’y faire des maintenances préventives et récupérer des pièces sur des réfrigérateurs morts. Puis nous les revendons à prix défiant toute concurrence. Le prix de vente ne se fait pas au hasard ; il est basé sur le prix total des pièces remplacées (compresseurs, joints) et le temps de réparation. Pour vendre nos réfrigérateurs nous utilisons des sites de ventes comme « Leboncoin ». Nous y mettons régulièrement des annonces pour attirer plusieurs tranches d’âges. Enfin, 20 % de nos bénéfices seront reverser à l’association : La Maraude".

C’est au salon régional « Entreprendre pour Apprendre » qui accueillait près de 2000 collégiens et lycéens et 500 professionnels venus de toute la Bretagne que l’équipe de LCDE a remporté le prix « Energie et transition énergétique » remis par EDF. Prix qui de surcroît était doté d’une récompense unique de 500 euros parmi les 10 prix du salon.
Les critères de sélection étaient nombreux et très sérieux : En amont de la manifestation, un rapport d’activité en anglais était demandé aux élèves. Le jour J, un groupe devait exposer à l’oral la pertinence du projet en anglais avec vidéo à l’appui. Puis, il y a eu les visites des stands par les membres du jury (des professionnels) qui, elles, avaient pour objectif de questionner les élèves sur différents sujets afin d’évaluer leurs projets : management, développement durable et gestion énergétique, marketing, gestion, l’organisation, etc…

Les élèves de TFCA ont été marqué par le parrain de cette édition 2019, Philippe Croizon, connu pour ses exploits sportifs accomplis malgré son handicap. Ce qu’ils ont retenu de son discours c’est : « Quand on veut on peut ».

 

 


Qui es-tu mon frère ? Comment perçois-tu ce pays qui t’accueille ?

Le 06 mai 2019 à 17:13

Armel est allé à la rencontre des élèves de 5ème 

Enseignant de philosophie au lycée et en enseignement supérieur, Armel a accepté d’aller à la rencontre des élèves de 5ème, en lien avec le thème "droits et discriminations". 

Originaire du Congo, Armel vit depuis 3 ans à Lorient et cette année, il a rejoint la communauté éducative de St Jo.Réfugié politique, Armel explique aux jeunes le parcours d’un homme qui n’a pas choisi de venir vivre en France, les difficultés rencontrées pour s’intégrer, le regard de « l’autre » qu’il faut subir. Et de donner des exemples de discriminations vécues !

Outre les anecdotes sur les liens du Congo avec la France (Brazzaville fut la capitale de la France libre pendant la 2nde guerre mondiale), son témoignage et son regard ont intéressé jeunes et adultes. Il a partagé sa perception de notre société, surpris de découvrir que lorsque l’on donne la parole à un élève, ce dernier peut choisir de ne pas répondre au nom de sa liberté… Dans un pays de liberté, avons-nous uniquement des droits ?

Sa perception de la Solidarité est également différente : « Chez nous, explique-t-il, ce que vous appelez solidarité est une obligation. Si des membres de ma famille sont en difficulté et que j’ai les moyens, je me dois de leur venir en aide… et il en est de même pour l’éducation, elle concerne la communauté. »

Un grand merci à Armel. Il a su toucher par son témoignage, jeunes et adultes.


 



Une exposition qui a obtenu un grand succès à St Jo !

Le 03 mai 2019 à 16:34

Une exposition qui arrive à point nommée puisque nous venons de célébrer le centenaire de la 1ère guerre mondiale.

Grâce à Dylann MENAIS, élève de 1ère Pro MDS à St Jo, de nombreuses classes du lycée professionnel et du collège ont pu découvrir au CDI une multitude d’objets datant de la 1ère guerre mondiale. Dylann ayant prêté sa collection pour une semaine à l’établissement St Jo.

Jeune et déjà collectionneur averti, Dylann MENAIS nous parle de son hobby favori : « Ma passion de vouloir collectionner des objets de la 1ère guerre mondiale m’est venue lors de mon voyage en famille lorsque j’avais 15 ans. Nous visitions cette année-là des hauts lieux de la Grande Guerre. Le site qui m’a particulièrement marqué est l'ossuaire de Douaumont,  monument à la mémoire des soldats de la bataille de Verdun de 1916, à quelques kilomètres de Verdun et qui abrite les restes de 130 000 soldats inconnus, Français et Allemands. Les paysages aux alentours, qui sont d’anciens champs de bataille, m’ont marqué. J’ai trouvé qu’ils portaient toujours la violence des combats. D’ailleurs, cette année j’y retourne pour la 5ème fois en quête de nouveaux objets mais cette fois-ci chez des particuliers.

J’ai aussi pu comparer les lieux de la Grande guerre aux lieux de bataille de la 2ème guerre mondiale que j’ai visité à l’occasion des 70ème anniversaire ans du débarquement de Normandie. Et par comparaison, j’ai trouvé qu’il restait davantage de traces de la 1ère guerre mondiale et de ses horreurs sur le terrain. »

Dylann pense que collectionner ces objets est un devoir de mémoire. Garder des traces du passé et partager sa collection (grenades, manchettes de tirailleur français 1916, casques à pointe, baïonnette anglaise modèle 1907, croix de guerre, écusson d’artilleur, etc…) avec les gens est important pour lui pour qu’on n’oublie jamais ce qui s’est produit. Dans sa commune, il a également réalisé une exposition de cette période. Merci à toi Dylann !


 

 



Vêtements siglés St Jo sont arrivés !

Le 02 mai 2019 à 15:21

Les 26 et 27 avril dernier, le BDE BEES, à l'intiative de cette idée, a procédé à la remise des vêtements siglés St Jo auprès des lycéens. Tee-shirts, polos, sweat-shirts et casquettes ont été commandés avec possibilité de personnaliser le textile.

 

 



42 élèves de 1ère et de seconde TU à Paris

Le 29 avril 2019 à 11:25

Tous les ans, 4 enseignants de l’équipe productique du Bac Pro technicien d’usinage du lycée professionnel de St Jo organise un séjour de 3 jours à Paris ou Munich/Stuttgart avec leurs élèves. Ces voyages s’intitulent " de la mémoire à la technologie" et les programmes de visites sont tous construits autour de l’histoire et des entreprises. D’ailleurs, les séjours qui ont eu lieu en Allemagne ont permis des opportunités de stages à l’étranger à nos élèves.

Cette année, c’était Paris ! Et les organisateurs, comme à chaque fois, ont pris le soin de changer les lieux des visites. Trois jours non-stop et ultra passionnants avec au programme : la butte Montmartre, les coulisses du stade de France, le musée des Arts et Métiers, le Panthéon, le 2ème étage de la tour Eiffel et, cerise sur le gâteau, la visite guidée du Palais de l’Elysée avec le Major de la garde Républicaine, en présence de Jean René Gentric, Frère Visiteur de France du Réseau La Salle. Un moment inoubliable puisque tous les élèves ont eu l’honneur et le privilège de saluer Madame Macron qui a accepté spontanément de faire une photo de groupe. Et c’est grâce à l’accord de la première dame, que les élèves ont pu déposer la plaque qu’ils avaient spécialement usiné pour le Président de la Républiquedans le bureau emblématique des chefs d’états du Général de Gaulle à Emmanuel Macron. Sur ce support en plexiglas figure les armoiries de la République française et les inscriptions suivantes : « Monsieur le Président de la République » - « Bac Pro Technicien d’usinage Saint Joseph La Salle Lorient 2019 ».

Quant aux soirées parisiennes, elles ont été placées sous le signe de la détente avec une pièce qui s’intitule : « Le crédit » au théâtre de la Gaité-Montparnasse et le deuxième soir avec l’enregistrement de l’émission : « On n’est pas couché » de Laurent Ruquier dans les studios Gabriel.

Sans nul doute, ce séjour a été préparé aux petits oignons ! Et à la clé, un courrier du Président de la République, reçu le 8 avril 2019, félicitant les élèves, les professeurs et toute la communauté éducative de cette attention toute particulière.

Crédit photo ©Présidence de la République - Madame Brigitte Macron, les lycéens et les enseignants de St Joseph La Salle Lorient 
sur le perron du Palais de l’Elysée

©Présidence de la République

©Présidence de la République

Support en plexiglas offert par les élèves à Emmanuel Macron sur lequel figure les armoiries de la République française et les inscriptions suivantes : « Monsieur le Président de la République » - « Bac Pro Technicien d’usinage Saint Joseph La Salle Lorient 2019 ».



 4 ...