Revue de presse

Bienvenue sur notre revue de presse.

Consultez nos différents articles parus ci-dessous :


1 ...  

Scène de crime au lycée

Scène de crime au lycée

Tébésud, juin 2017

Blog / Internet

“Forensic Consulting France”, une société morbihannaise unique en France, a mis ses compétences au service des élèves de 2nde de St Jo en leur faisant découvrir l'expertise criminalistique..

Basée à Questembert, l'entreprise est la seule en France dans le domaine de l'expertise criminalistique. Les 58 lycéens qui suivent l'enseignement d'exploration MPS, méthodes et pratiques scientifiques ont bénéficié d’un approfondissement en science et investigation policière.

Lycée Saint-Joseph. Découvrir la criminalistique

Lycée Saint-Joseph. Découvrir la criminalistique

© Le Télégramme Le 31/05/2017

Blog / Internet

Les élèves de seconde ont participé à une journée de découverte des métiers de la criminalistique. Après une conférence le matin, les élèves ont participé à des ateliers pratiques l'après-midi.

Une scène de crime. Une arme au sol. Du sang sur les murs. Comme dans les films policiers, c'est du faux. Hier, 58 élèves de seconde du lycée Saint-Joseph - La Salle ont suivi une journée criminalistique. L'atelier correspond à leur enseignement d'exploration : « Méthodes et pratiques scientifiques ». Gaëlle Goron est enseignante en physique. Avec ses collègues de maths et de biologie, elle travaille sur ce sujet avec les élèves depuis six mois. « Le but est de montrer où la science peut intervenir dans différents domaines », explique-t-elle.

Une journée en trois temps
Le matin, les élèves ont assisté à une conférence présentée par Didier Sonnois. Sa société « Forensic consulting France » a organisé, en partenariat avec le lycée, cette journée de découverte de la criminalistique. Lors de la conférence, les élèves ont abordé le côté théorique du métier. Ils ont aussi vu les différents débouchés proposés par une formation en criminalistique. Via la gendarmerie, la police, ou le secteur privé, les options ne manquent pas. L'après-midi, les élèves, divisés en deux groupes, ont participé à deux activités. La première : de l'analyse en laboratoire. Il y était question de relever des traces de sang dans le noir. Ensuite est venue l'animation tant attendue : l'examen d'une scène de crime. Six élèves portés volontaires ont revêtu des combinaisons intégrales, ainsi que des masques et des gants. Baptiste, un des volontaires, se réjouissait de participer. « On est quatre ou cinq à être intéressés par ce genre de métiers. Ce matin, on a appris des choses toutes bêtes, comme les groupes sanguins, les différents tests, notamment sur les cheveux... », a résumé le jeune lycéen, avant de retourner à son analyse de la scène de crime. Encadrés par Didier Sonnois et deux experts, les élèves ont cherché des indices, analysé les mannequins gisant au sol, recueilli du sang, mais aussi récupéré et déchargé un pistolet. Ce qui n'a pas manqué de faire forte impression.

Retour de service
Les enfants de Didier Sonnois sont tous passés par le lycée Saint-Joseph. « Il y a quelques mois, j'avais besoin d'un terrain pour une étude, j'ai demandé au lycée s'ils pouvaient m'aider. Ils l'ont fait. Pour les remercier, je les aide à organiser cette journée », explique le gérant de la société Forensic consulting France. Basée à Questembert, l'entreprise a aussi des bureaux à Lorient. « Nous sommes les seuls à faire ça en France », se félicite Didier Sonnois. Habitué du travail de formation auprès de différents professionnels, il a mis ses compétences au service des lycéens pour une journée.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/lycee-saint-joseph-decouvrir-la-criminalistique-31-05-2017-11535341.php#BurMPCrijGjjQfQR.99

Un label sécurité et respect de l'environnement

Un label sécurité et respect de l'environnement

Le Télégramme Le 10/05/2017

Magazine / Presse écrite

Isabelle Pellerin, vice-présidente de la Région chargée des lycées a remis le label Qualycée à Marc Suteau, directeur du lycée Saint-Joseph-La-Salle en présence de Cédric Leclerc, DDFPT et de Gaëlle Le Saout, conseillère régionale.

51 lycées bretons publics et privés sont, à ce jour, engagés dans une démarche qualité. 28 d'entre eux viennent de se voir décerner un label « Qualycée » par un jury composé de représentants de la Région, rectorat et entreprises. Pour 19 d'entre eux, ce n'était pas une première validation puisque, à l'instar du lycée Saint-Joseph-La-Salle, il s'agissait d'un renouvellement de ce label. Depuis 2003, l'établissement est engagé dans une démarche en matière de sécurisation de ses ateliers et de respect de l'environnement au travers une sensibilisation de ses élèves au développement durable, entre autres. Une action, à l'origine, orientée vers les élèves de ses filières professionnelles impliqués dans une réflexion sur les conditions de travail et l'organisation des locaux professionnels. Après un premier label obtenu en 2011 pour une durée de trois ans, celui-ci avait été renouvelé en 2014 et une nouvelle fois, en mars dernier à la différence près que désormais c'est la globalité des 2.000 élèves de l'établissement, qui sont concernés.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/lycee-saint-joseph-un-label-securite-et-respect-de-l-environnement-10-05-2017-11507190.php#LgWLxZfr8oqWhQuT.99

Concours d'éloquence. Le palmarès des orateurs

Concours d'éloquence. Le palmarès des orateurs

© Le Télégramme, le 15/03/2017

Magazine / Presse écrite

Au premier rang, aux côtés de Joseph Le Strat (organisateur), les lauréats 2017 : Paul Brossou-Loux, Claire Iltis, Kevin Roques et Annokie Flambeau.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/concours-d-eloquence-le-palmares-des-orateurs-15-03-2017-11435395.php#zeQTo4LY9eYAwzjZ.99

Ils ont tous entre 16 et 17 ans et participaient, samedi, au concours d'expression orale organisé par les deux clubs Rotary de Lorient : lundi soir, au café Le Ponton, avait lieu la cérémonie de remise des prix. Les deux premiers prix ex-aequo (qualifiés pour la demi-finale) reçoivent un prix de 200 €, Kevin Roques et Claire Iltis. 3e et 4e (prix de 100 €), Paul Brossouloux et Annokie Flambeau. Suivent Léa Audebert, Hugo Bruchon, Killian Guéguen, Guillaume Kerihuel, Claire Léal, Nicolas Le Corre, Ugo Le Roux remportent chacun un bon d'achat de 45 €.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/concours-d-eloquence-le-palmares-des-orateurs-15-03-2017-11435395.php#zeQTo4LY9eYAwzjZ.99

St Jo : focus sur les métiers de la productique

St Jo : focus sur les métiers de la productique

© Ouest France, 02/03/2017

Magazine / Presse écrite

La maraude de St-Jo à l'honneur

La maraude de St-Jo à l'honneur

© Ouest France, 29/01/2017

Magazine / Presse écrite

Des lycéens vont à la rencontre des sans-abri.

>> Cliquez pour lire l'article complet en PDF


1 ...