Revue de presse

Bienvenue sur notre revue de presse.

Consultez nos différents articles parus ci-dessous :


  ... 12 

"Le Lycée St Jo..."

Ouest-France, le 4/03/2015

Magazine / Presse écrite
  • "... à la pointe de la technologie"
  • "On recrute dans l'usinage et l'outillage" : Portes ouvertes les 6 et 7 mars 2015

"... à la pointe de la technologie" : présentation lundi 2 mars, des nouveautés technologiques, destinées aux élèves en filière du froid.

"On recrute dans l'usinage et l'outillage" : ces secteurs industriels ont besoin de techniciens. Portes ouvertes les 6 et 7 mars 2015.

La robotique, c'est fantastique

La robotique, c'est fantastique

Le Télégramme, 23/01/2015

Magazine / Presse écrite

Dix élèves de 3e du club de robotique du collège Saint-Joseph participeront, samedi, à la manche régionale du First Lego League, plus grande compétition internationale en la matière. Chez le professeur, comme chez les élèves, la motivation est sans faille.

Dans l'une des salles du collège Saint-Joseph, des adolescents manipulent des robots. À première vue, on pourrait croire que c'est un jeu. La réalité est en fait beaucoup plus complexe. Car plusieurs fois par semaine, les élèves de 3e, membres du club de robotique du collège Saint-Joseph, se réunissent afin de préparer la manche régionale de la First Lego League, plus grand concours robotique dans le monde, avec plus de 60 pays représentés, et près de 200.000 participants.

Quatre épreuves au programme

Ils seront donc dix élèves, samedi, à prendre la direction de Bordeaux dès 3 h du matin. Un horaire un peu délicat ? « Peut-être, mais je n'ai absolument pas besoin de les traîner. Ils sont même venus s'entraîner pendant les vacances. Ils sont très motivés et autonomes », affirme Michel Quiniou, professeur de technologie en charge du club et accompagnateur pour le concours. Et de la motivation, il en faudra absolument le jour J puisque quatre épreuves notées sont au programme pour les robots lorientais. Au menu : présentation et explication du projet, design des robots, test de l'esprit d'équipe des collégiens et matchs face à d'autres concurrents.

« Acquérir une démarche scientifique »

Les trois meilleures équipes seront sélectionnées ensuite pour la finale nationale qui se déroulera le 7 février, à Nevers (Nièvre). « C'est sûr que cela demande beaucoup de travail et d'investissement, mais le groupe que j'ai est apte à pouvoir concourir », explique Michel Quiniou. Membres du club depuis la 6e, les élèves manipulent les robots avec précision et rigueur, pilotant le tout grâce à un programme installé sur ordinateur. Chaque mouvement doit être bien analysé et calculé à l'avance afin que les robots puissent lancer une balle dans un endroit bien précis ou poser des mini-cerceaux sur un petit crochet. « Cela leur permet d'acquérir une démarche scientifique et de rectifier immédiatement la donne si le résultat n'est pas celui espéré ».

Un travail sur la dyslexie

Ce concours sera également l'occasion, pour les élèves, de travailler sur la dyslexie, le thème choisi par le professeur et ses élèves pour participer au concours. Les robots et les équipements ont donc été adaptés pour que chacun puisse comprendre. « D'une manière générale, c'est très formateur pour les jeunes », termine leur professeur.

Cliquez sur le lien pour accéder à la vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x2f5gnf_lorient-college-saint-joseph-la-robotique-c-est-fantastique_school

Un chômage faible chez les ingénieurs

Un chômage faible chez les ingénieurs

Ouest-France, le 20 déc 2014

Magazine / Presse écrite

Le lycée Saint-Joseph a tenu un forum des ingénieurs. L'occasion de découvrir des filières qui ne connaissent pas la crise.

Fin décembre ! Il est déjà temps pour les étudiants des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) d'envisager les concours. Hier après-midi, le bâtiment flambant neuf du lycée Saint-Joseph, qui abrite la filière post-bac, organisait un forum des ingénieurs pour aider à y voir plus clair.

Dans la salle de conférence, les stands des établissement d'excellence tels les mines de Nantes, Supélec, Sup Aéro, ENS Cachan ou encore l'IUT de Compiègne s'offrent à la visite. Ce sont les anciens élèves qui jouent les ambassadeurs facilitant les échanges.

Gaétan, 23 ans, a intégré l'Estia près de Biarritz, il y a deux ans « J'effectue mes études en alternance avec la Poste où je suis responsable de l'acheminement dans le département. J'ai choisi cette formation pour pouvoir suivre des réalisations de bout en bout », raconte le jeune étudiant.

Un emploi vide décroché

Pierre, lui aussi, ancien de Saint-Jo a pris une autre voie ; « Je suis à Sup Aéro de Toulouse. Je me destine à travailler en bureau d'étude sur la propulsion et l'aérodynamique des avions ».

Deux profils très différents à l'image des 50 étudiants post-bac du lycée mais avec une particularité commune : l'accession rapide à l'emploi. « Nous accueillons des bacheliers issus de la filière STI2D, ils ont accès aux mêmes écoles par concours que les bacheliers de la série S », rappelle Mickaël Nicolas, l'un des enseignants.

Les filières techniques et singulièrement les grandes écoles permettent un accès rapide à l'emploi.« Dans l'établissement, on a 90 % de taux d'intégration dans les grandes écoles. Les stages permettent aux entreprises de repérer leurs futurs collaborateurs devenus ingénieurs », souligne l'enseignant. Dans toute la France, 4 000 places en école ne sont pas pourvues.

Alexandre STÉPHANT.

Les étudiants du BTS Informatique et Réseaux participent à la semaine bleue.

Les étudiants du BTS Informatique et Réseaux participent à la semaine bleue.

Le Télégramme, le 15/10/2014

Magazine / Presse écrite

Nao, le robot aux petits soins des seniors : cette après-midi, dans le cadre de la semaine bleue, un atelier bien être était proposé à Lorient. D'un côté des séances de manucure, coiffure et massage des mains, de l'autre, une séance de gym douce animée par un prof pas comme les autres : un robot, prénommé Nao, programmé par les élèves de deuxième année du BTS informatique et réseaux du lycée Saint-Joseph Lasalle. Les mamies ont préféré regarder plutôt qu'essayer mais étaient ravies de l'initiative. Les images de Katell Brélivet. Plus d'infos sur www.letelegramme.fr


Pierre Rabhi à Saint Jo : Un moment exceptionnel

Pierre Rabhi à Saint Jo : Un moment exceptionnel

Presse locale le 13 sept 2014

Magazine / Presse écrite

Pierre Rabhi, philosophe, paysan, partisan convaincu d’un développement agricole en communion avec la nature, est venu échanger avec des élèves du lycée, à propos de l’agroécologie.

Philosophe, paysan, conférencier, écrivain… Pierre Rabhi est un homme difficile à classer. Qu’importe, car là n’est pas l’essentiel. Farouche partisan d’un développement de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement et préservant les ressources naturelles, il est aujourd’hui le chantre de l’agroécologie. À 76 ans, les idées qu’il défend passionnent les foules qui se bousculent pour l’écouter. Hier, les élèves de Terminale et BTS du lycée Saint-Jo ont eu le privilège de rencontrer et d’échanger avec le « sage » qui, avec la modestie qui sied à sa personne, n’a pas été avare de conseils afin que la terre ne devienne pas un enfer pour ses habitants.

Le Télégramme, le 13/09/2014

 

Ouest-France, le 13/09/2014

Première rentrée à St Jo

Première rentrée à St Jo

Ouest-France, le 1er/09/2014

Magazine / Presse écrite

Une journée avec… La rédaction de Ouest-France a suivi Marc Suteau, nouveau chef d’établissement de Saint Joseph-La Salle.

 

 


  ... 12