L’atelier artistique du LEGT de St Jo collabore avec l’Hydrophone de Lorient

Les élèves ont rencontré l’artiste François Joncour et la chorégraphe Marine Chesnais autour du concert « SONAR TAPES » à l’hydrophone. Cette oeuvre est une plongée collective et immersive dans le grand bleu qui emmène les spectateurs pour un voyage dans les profondeurs des mers.

Les élèves de seconde, de première et de terminale se sont imprégnés de l’ambiance musicale et de cet univers sous-marin car ils seront chargés de réaliser toute la mise en scène et le mapping vidéo du futur concert « SONAR TAPES ». Pour cela, ils seront guidés par un artiste vidéoplasticien.

Les lycéens de l'Atelier artistique à la sortie du spectacle.

 

Sonar Tapes de François Joncour

SONARS est une rencontre au long cours entre Art et Science, initiée en 2018 par la salle de concert Brestoise La Carène et le laboratoire Franco-Québécois BeBest dirigé par Laurent Chauvaud, directeur de recherche au CNRS qui étudie les écosystèmes marins, en particulier sous l’aspect sonore. En effet, les fonds marins sont loin d’être le « monde du silence », et l’activité humaine a souvent un impact important sur les espèces qui y vivent. Matière sonore pour les artistes, sujet scientifique pour lequel il importe d’interpeler et d’informer le public par tous les moyens. Maxime Dangles, Vincent Malassis et François Joncour sont les artistes impliqués dans SONARS à travers différentes installations, manifestations et ateliers.

 

 

Le 28 septembre 2021 à 10:40

< Revenir aux actualités