Lycée général et technologique

Sciences et Technologies de l’Industrie et du développement Durable : 1ère et Terminale

Pour imaginer, créer le monde et l’environnement de demain.

La réforme du BACCALAURÉAT 2023

Comment est calculée la moyenne du Bac Technologique version 2023 ?
• Le contrôle continu calculé sur les notes de première et terminale (40%) dont l’enseignement de spécialité abandonné en fin de première (8%)
• Notes des épreuves ponctuelles (60%) :
o Français oral et écrit (en fin de première) : 10 %
o Epreuves écrites des deux spécialités choisies : 32 %
o Philosophie : 4 %
o Grand oral : 14 %

C’est quoi le grand oral ?

Cette épreuve a été conçue pour permettre au candidat de montrer sa capacité à prendre la parole en public de façon claire et convaincante. Elle lui permet aussi d’utiliser les connaissances liées à ses deux spécialités conservées en terminale. Lors de cet oral, l’élève doit démontrer ses capacités argumentatives et la maturité de son projet de poursuite d’études, voire professionnel.

Apprendre à s’exprimer, argumenter, écouter, sont des compétences indispensables dans la vie professionnelle et personnelle. La mise en place du Grand oral du baccalauréat dans les voies générales et technologiques donne une opportunité à tous les élèves de travailler la prise de parole.

Ces compétences orales sont travaillées tout au long de la scolarité et d’une manière plus poussée encore au dernier trimestre de la classe de terminale dans le cadre des cours de la grande majorité des matières.

ENSEIGNEMENTS SPÉCIFIQUES À LA SÉRIE STI2D EN TERMINALE

  • Architecture et Construction

Aspect architectural, analyse structurelle, fabrication, coûts et impact environnemental

Analyse et création de solutions constructives

Cette approche développe les compétences dans l’utilisation des outils de conception et la prise en compte des contraintes liées aux matériaux et aux procédés.

  • Énergie et Environnement

Étude et maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables pour les futurs ingénieurs ou techniciens

Production et gestion de l’énergie

Cette approche développe les compétences nécessaires pour appréhender l’efficacité énergétique de tous les systèmes, leur impact sur l’environnement et l’optimisation du cycle de vie

  • Innovation Technologique et Éco-Conception

Expérimentation, manipulation, simulation et modélisation de systèmes techniques

Analyse et création de solutions techniques

Cette approche développe des compétences dans l’utilisation des outils de conception technologique, le prototypage et la validation de solutions techniques.

  • Systèmes d’Information et Numérique

Analyse et création de solutions techniques relatives au traitement des flux d’information (voix, données,images), dans les systèmes pluri-techniques actuels

Les supports privilégiés sont les systèmes de télécommunication, les réseaux informatiques,les produits multimédias et communicants.

Les activités portent sur le développement de systèmes virtuels destinés au codage, au dialogue homme-machine, à la transmission et à la restitution de l’information.

POURSUITE D'ÉTUDES APRÈS LE BAC STI2D

Sur les plans scientifiques et technologiques, le titulaire du nouveau baccalauréat STI2D renforcé en Physique-Chimie et Mathématiques sera détenteur de compétences étendues car liées à un champ de connaissances des trois domaines “Matière-Énergie-Information”, suffisantes pour lui permettre d’accéder à la diversité des formations scientifiques de l’enseignement supérieur : université, écoles d’ingénieur, CPGE technologiques et toutes les spécialités de BTS et BUT (Bachelor Universitaire Technologique).

Poursuite d’études possible au Canada.

PREMIÈRE STI2D : Contenu de la  formation

Enseignements Communs

Français
3h / semaine
Histoire-Géographie
1h30 / semaine
Langue vivante A (Anglais)
1h30 / semaine
Langue vivante B (Espagnol ou Allemand)
1h30 / semaine
Mathématiques
3h / semaine
Éducation Physique et Sportive
2h / semaine
Enseignement Moral et Civique
18h / an
Enseignement technologique en langue vivante
1h / semaine

Enseignements de Spécialité

Innovation Technologique
3h / semaine
Physique-Chimie et Mathématiques
6h / semaine
Ingénierie et Développement Durable
9h / semaine

TERMINALE STI2D : Contenu de la  formation

Enseignements Communs

Philosophie
2h / semaine
Histoire-Géographie
1h30 / semaine
Langue vivante A (Anglais)
1h30 / semaine
Langue vivante B (Espagnol ou Allemand)
1h30 / semaine
Mathématiques
3h / semaine
Éducation Physique et Sportive
2h / semaine
Enseignement Moral et Civique
18h / an
Enseignement technologique en langue vivante
1h / semaine

Enseignements de Spécialité

Ingénierie, Innovation et développement durable
12h / semaine

Enseignement spécifique au choix parmi :

  • Architecture et Construction
  • Énergie et Environnement
  • Innovation Technologique et Éco-Conception
  • Système d’information et Numérique
Physique-Chimie et Mathématiques
6h / semaine

Enseignements Optionnels

Langue Vivante C Allemand
3h / semaine
Éducation Physique et Sportive
3h / semaine
Atelier Artistique : Histoire de l'Art, architecture, mapping vidéo (alliance de l'art et de la technique)
72h / an

Julie GARREAU, enseignante en STI2D à St Jo

Pétillante et passionnée par le métier de professeur, Julie GARREAU enseigne depuis 3 ans en STI2D (Sciences et Technologie de l’Industrie et du Développement Durable).

Diplômée de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, elle a également passé un Bac technologique, (STI2A), dont elle garde un excellent souvenir. Après son Master, elle a obtenu son habilitation à la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP) à l’école d’architecture de Nantes qui lui permettrait d’ouvrir son agence d’architecture. Puis, est venu le temps de la sortie d’études et du premier emploi où elle intègre une agence d’architecture en Bretagne. Un an et demi après, elle postule comme déléguée auxiliaire à St Jo et en 2020, elle obtient son CAPET Sciences Industrielles de l’Ingénieur, spécialité ingénierie des constructions. Son métier d’enseignante la passionne et pour elle, transmettre des connaissances aux jeunes a vraiment du sens.

Aujourd’hui, Julie GARREAU intervient sur tous les niveaux de STI2D. En Première, en Innovation Technologique (IT), en Terminale en Ingénierie, Innovation et Développement

Durable (2I2D) et en enseignement spécifique : Architecture et Construction (8 h par semaine). Ici, il est question d’aborder l’équilibre dans un bâtiment, le confort, comment créer les conditions pour respecter les normes en vigueur et accueillir les publics dans les meilleures conditions. On observe ce qu’est le confort respiratoire avec les ventilations optimisées, l’ambiance lumineuse avec la disposition des éclairages naturels et artificiels, la performance énergétique des bâtiments grâce à l’isolation thermique…

Julie GARREAU nous dit : « Ce qui est bien en STI2D c’est qu’on peut montrer aux élèves le processus d’un bâtiment de sa conception jusqu’à sa réalisation. C’est leur apprendre à fonctionner en mode projet.

1 Julie STI2D

Cette année, parmi ces projets on trouve une pharmacie autonome, un éco-quartier avec un travail sur l’accueil des migrants, une « seahouse », la rénovation de la piscine du Bois du Château… Des sujets très variés que les élèves ont choisis librement et moi je les accompagne. Les projets permettent aussi de connaître les préoccupations sociales et économiques de chacun et de proposer des solutions techniques ». Pour les élèves, le projet est challengeant et motivant. Il permet au jeune de s’investir pleinement dans quelque chose qui lui tient à cœur tout en mettant en pratique les connaissances acquises. C’est un espace de créativité où il peut s’exprimer sur ce qu’il perçoit de la société en tant qu’individu et citoyen. 

« Avec un Bac STI2D, en ayant pris la spécialité Architecture et Construction, il est tout à fait réaliste de postuler en école d’architecture. Tous les ans, j’ai des élèves qui intègrent ces écoles via Parcoursup », confirme Julie GARREAU. De plus, elle affirme qu’en STI2D, règnent une très bonne ambiance et de la franche camaraderie au sein des classes. En tant que professeure principale, elle sent une vraie émulation, le « on fait groupe », « on fait classe » est important.

Julie GARREAU poursuit : « C’est aussi le côté ambiance atelier, le travail de groupe sur des matières type 2I2D sur un même grand plateau technique… Le fonctionnement change complètement d’une classe classique et le rapport des élèves à l’enseignant est plus interactif. Ils n’appréhendent pas d’échanger avec l’adulte. Ce sont des élèves qui apprennent à être autonomes, responsables de leur projet et de leur orientation… Et puis, ce sont des profils de jeunes intéressants. Ils se posent des questions sur la vie, sur le monde. Ils sont matures et ont l’esprit vif. Moi qui viens de STI2A, je sais que ce ne sont pas des Baccalauréats qui enferment, bien au contraire. La STI2D est un super Bac et à St Jo le Bac STI2D est d’un très bon niveau ! »

Pourquoi je choisis la voie technologique STI2D ?

Cette voie forme les futurs ingénieurs et techniciens supérieurs qui imagineront et créeront les environnements de demain. Le tronc commun a pour objectif de donner aux élèves une culture technique sur tous les enseignements spécifiques ainsi qu’une culture générale du monde de l’ingénierie.

Quant aux enseignements spécifiques en classe de Terminale, ils permettent d’acquérir des connaissances plus approfondies dans un des 4 domaines proposés : Architecture et Construction, Innovation Technologique et Éco-Conception, Énergie et Environnement, Systèmes d’information et Numérique.

En Terminale, ces heures se répartissent de façon suivante : 4 heures de 2I2D dont 2 heures de cours et 2 heures de TP en atelier et 8 heures d’enseignement spécifique par semaine.

Cette voie demande beaucoup d’investissement et d’avoir une vraie sensibilité par rapport aux domaines de l’industrie, des technologies, du développement durable. Il faut être à l’aise en Physique, en Mathématiques mais il est bien aussi d’avoir des profils assez complets comme aimer la Philosophie, les langues…

Les poursuites d’études après la STI2D c’est quoi ?

Le Bac STI2D permet d’accéder à une grande diversité des formations scientifiques de l’enseignement supérieur comme l’université, les écoles d’ingénieurs, la CPGE technologique et toutes les spécialités de BTS et de BUT. Tous les ans, nous accueillons des élèves de nos Terminales STI2D en classe Prépa TSI à St Jo.

Ils bénéficient alors d’une solide formation leur permettant d’intégrer des écoles d’ingénieurs en formation initiale ou par apprentissage.

Quels sont les débouchés professionnels ?

On peut devenir technicien supérieur dans tous les domaines de l’industrie (mécanique, électricité, informatique, énergie…), ingénieur dans ces mêmes domaines, architecte et même… professeur en Sciences de l’Ingénieur !